Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de ildblog

Mes amours 5.3.109 : Chronique de "Lunarchitects"

14 Décembre 2016 , Rédigé par ildblog Publié dans #Mes amours 5.3.X : Chronique d'un jeu de société

C'est avec une émotion particulière que nous avons inauguré notre première partie de "Lunarchitects", jeu pour 1 à 5 joueurs créé en 2016 par Dan Cunningham. Depuis un article précédent (http://ildblog.over-blog.fr/2016/11/le-416e-jeu-ou-l-aboutissement-d-un-projet.html), vous savez que j'ai contribué à la publication de ce jeu en traduisant ses règles en français. Il était donc temps de lui rendre hommage avec sa chronique. Le jeu est une revisitation de "Glen More" (créé en 2010 par Matthias Cramer et précédemment chroniqué sur mon blog : http://ildblog.over-blog.fr/2016/12/mes-amours-5.3.108-chronique-de-glen-more.html).

 

Le but est d'élaborer le plan de sa future base lunaire à l'aide de tuiles hexagonales, le gagnant étant le joueur qui aura remporté le maximum de points. Au départ, chaque joueur reçoit sa tuile Quartiers de départ qu'il place devant lui, un Astronaute et quelques ressources, et dispose son pion sur le plateau central lui-même émaillé de tuiles hexagonales symbolisant des plans de bâtiments lunaires (certains gratuits, certains payants en ressources, divisés en quatre catégories : tuiles initiales, tuiles de début de partie, tuiles de milieu de partie, tuiles de fin de partie) ayant des conditions de pose particulières. C'est toujours le joueur en dernière position sur la piste du plateau central qui est le joueur actif, choisissant donc d'avancer au gré de ses envies dans la limité d'un tour quasi-complet du plateau central. Chaque tuile choisie est placée sur la base lunaire du joueur, activant à la fois sa propre capacité et celles des tuiles hexagonales qui sont en contact avec elle, et les tuiles ont plusieurs effets : production de ressources, échange de ressources, ajout ou déplacement d'un Astronaute, gain de points, activation exceptionnelle de tuiles particulières, etc. Par ailleurs, le plateau central abrite la Bourse, qui permet d'échanger des pièces contre des ressources pour payer immédiatement le coût d'une tuile ou pour vendre des ressources contre de l'argent lors de son tour.

 

Quid du "scoring" ? Eh bien, chaque partie dure quatre tours de jeu, c'est-à-dire quatre révolutions complètes des pions des joueurs sur le plateau central. Lorsque tous les pions des joueurs ont franchi la ligne de départ, l'on procède au marquage de points de fin de tour (fondé sur les objets de score rouges : cristaux et fusées), et après quatre tours complets, l'on procède au dernier marquage de points de fin de tour et au marquage de points de fin de partie : le gagnant est le joueur ayant le plus de points, avec égalité départagée avec le nombre de ressources restant, puis le nombre d'Astronautes restant.

 

Notre première partie a eu lieu il y a deux semaines, et nous avons beaucoup apprécié ce jeu. La quête constante de l'optimisation du déplacement du joueur sur le plateau central est couplée à la recherche délicate du marquage de points le plus profitable. Il faut d'ailleurs savoir que le marquage de points a été admirablement élaboré dans ce jeu, puisqu'il existe pas moins de quatre modes de marquage de points en fin de tour et pas moins de douze modes de marquage de points en fin de partie ! Du coup, aucune partie ne ressemble à la précédente, ce qui renouvelle agréablement le jeu. N'oublions pas l'extension sympathique que constituent les tuiles recto Réalisations / verso Café. Bref, "Lunarchitects" est une revisitation intelligente de "Glen More" - il ne remplace pas son prédécesseur, mais se place aisément et dignement à ses côtés, méritant ainsi largement sa place au panthéon des excellents jeux que je vous recommande sans vaciller un seul instant ! Cependant, attention : ne pouvant officiellement citer sa parenté avec "Glen More" pour de sombres raisons de droits, "Lunarchitects" n'est disponible que sur le site Internet américain de son éditeur et n'est donc pas disponible en magasin ou sur les sites marchands habituels, alors s'il vous intéresse, n'hésitez pas à vous le procurer avant qu'il soit en rupture de stock...

Fin de partie à 4 joueurs, avec Delphine, Grand David, ma femme et moi

Fin de partie à 4 joueurs, avec Delphine, Grand David, ma femme et moi

Le plateau central avec les pions des joueurs et quelques tuiles restantes...

Le plateau central avec les pions des joueurs et quelques tuiles restantes...

La base lunaire de Delphine, grande gagnante de cette partie !

La base lunaire de Delphine, grande gagnante de cette partie !

Un excellent jeu : joué et approuvé !

Un excellent jeu : joué et approuvé !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

G. David 15/12/2016 11:43

L'article résume bien c'est 'Glen More mais en différent'.
Les tuiles change vraiment la manière de jouer (On avait fait deux tours de test pour voir comment le jeu se déroulait avec d'autres conditions et la manière de marquer des points était très différente.)
Il faut vraiment faire attention aux manière de marquer des points. Dans notre partie, Delphine a gagné en se concentrant sur les points marqué à chaque tour et moi sur les points marqué en fin de parti et nos score étaient serrés. Par contre, comme nos hotes l'ont remarqué, se concentrer juste sur les points apporté par la base elle-même (La stratégie de Glen More) ne semble pas payer ...
En tout cas, je suis partant quand vous voulez pour la revanche.