Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de ildblog

Mes amours 5.3.110 : Chronique de "Gangster"

19 Décembre 2016 , Rédigé par ildblog Publié dans #Mes amours 5.3.X : Chronique d'un jeu de société

Bonjour à toutes et à tous.

 

Le jeu que je vais vous présenter aujourd'hui a une particularité, comme le savent celles et ceux qui fréquentent assidûment mon blog : c'est le 400e jeu arrivé dans ma collection ludique (voir http://ildblog.over-blog.fr/2015/12/le-400e-jeu.html) ! Ladies and gentlemen, je vous présente "Gangster", un jeu pour 2 à 5 joueurs créé en 2007 par Thorsten Gimmler.

 

"Gangster" est un jeu de majorité à la "Agora Barcelona" (voir http://ildblog.over-blog.fr/article-mes-amours-5-3-4-chronique-de-agora-barcelona-80010415.html) ou à la "El Grande" (voir http://ildblog.over-blog.fr/2015/08/mes-amours-5-3-99-chronique-de-el-grande.html), où le but est d'obtenir le plus grand score et devenir le seul et unique parrain respecté du banditisme dans la ville de Chicago. Au début du jeu, chaque joueur reçoit un plateau de jeu personnel de la couleur choisie agrémenté d'un équipement spécial, 3 cartes mouvements de valeur 1-2-3, un pion voiture et 9 cubes de sa couleur désignant des gangsters. Des plaques "quartiers" sont réparties sur le plateau de jeu, et les cartes "Casino" et "District" sont mélangées séparément. La partie constituée de 3 manches peut alors commencer !

 

A son tour, un joueur doit effectuer l'une des deux actions disponibles :

1) conduire, c'est-à-dire déplacer son pion véhicule d'une amplitude d'un, deux ou trois quartiers connectés à son point de départ en jouant la carte mouvement 1 ou 2 ou 3. Chaque carte mouvement utilisée est alors retournée face cachée, et ce n'est lorsque les trois cartes ont été utilisées qu'elles sont toutes les trois retournées et de nouveau disponibles - ce retournement de trois cartes mouvement d'un joueur annonce aussi le retournement d'une carte "District" : le quartier visible sur cette carte se voit agrémenté d'un jeton "x2" doublant la valeur des points qui y seront marqués par les joueurs présents dans ledit quartier.

2) embarquer ou débarquer, c'est-à-dire prendre dans son véhicule un gangster allié ou ennemi (appartenant à un autre joueur), ou déposer un gangster allié ou ennemi à l'endroit où se trouve le pion véhicule. Il faut savoir qu'il existe plusieurs restrictions quant au transport et à l'embarquement/débarquement des gangsters.

 

Il appartient donc aux joueurs de disséminer leurs gangsters dans les quartiers de Chicago, chaque plaque de quartier affichant des valeurs en points déterminées au début de la partie pour les trois ou quatre joueurs qui vont s'y placer. Il y a cependant des subtilités bien crispantes dont il faut tenir compte : ainsi, une plaque de quartier affichant les chiffres "? | 4 | 2 | 5" signifie :

1) que le premier joueur majoritaire gagnera "?" points, à savoir entre 1 et 6 points selon la valeur de la carte "Casino" piochée

2) que le deuxième joueur majoritaire gagnera 4 points

3) que le troisième joueur majoritaire gagnera 2 points

4) que le quatrième joueur majoritaire gagnera 5 points

... ce qui implique que parfois, la valeur maximale en points d'un quartier n'est pas réservée au joueur qui y sera le plus majoritaire, et ça, c'est un facteur très délicat à intégrer dans sa stratégie lorsqu'on prend part à la partie ! Lorsque tous les marqueurs "x2" ont été placés sur le plateau de jeu, l'on procède au décompte des points en marquant les points de majorité pour les joueurs présents dans chacun des quartiers. Une fois tous les points attribués, les marqueurs "x2" sont retirés du plateau et les cartes "District" sont remélangées. Chaque joueur prend 6 nouveaux cubes gangsters pour la deuxième manche. C'est la même chose après le deuxième décompte, sauf que chaque joueur récupère 5 nouveaux cubes gangsters.

 

Il me reste à raconter deux particularités du jeu : la case "Gold Coast" à l'extrémité est du plateau de jeu, où les joueurs peuvent à la fois débarquer des cubes gangsters ennemis afin qu'il sombrent dans le lac Michigan (avec un gros bloc de béton en guise de chaussures, comme vous pouvez vous en douter !) et récupérer un nouvel équipement spécial parmi ceux disponibles, pour un total de 6 différents offrant des pouvoirs particuliers : empêcher de voir ses propres gangsters embarqués par un ennemi, ajouter un point de mouvement à son déplacement, embarquer un gangster ennemi se trouvant dans un quartier adjacent, embarquer deux gangsters au lieu d'un dans son véhicule, échanger de place son pion voiture avec un autre dans un quartier adjacent après mouvement, et débarquer (seulement) deux gangsters au lieu d'un seul.

 

Bref, "Gangster" est un excellent jeu de majorité ! Sans aller jusqu'à l'immersion en 3D virtuellement réelle, le thème est très bien exploité et rend le jeu aussi vivant que tendu : on se surprend volontiers à échafauder plusieurs tactiques pour se rendre maître(sse) de la ville, on se délecte d'amener tranquillement les gangsters adverses au point "Gold Coast" avant de les laisser faire une petite baignade sans retour, et surtout on se prend gentiment la tête à dénouer les fils parfois tendus de la majorité dans un quartier donné : assurer sa majorité ? la négocier de manière plus souple si la deuxième place rapporte davantage de points que la première (par exemple) ? Certes, on peut lui reprocher un aspect très calculatoire, mais c'est bien là le seul problème (si l'on peut dire) de ce genre de jeu - problème qui ne doit surtout pas vous arrêter si vous pensiez à vous le procurer, parce que je peux vous assurer que c'est peut-être de la prise de tête, mais de la bonne prise de tête pour un jeu que je vous recommande donc chaudement !

Le plateau en fin de partie, en janvier dernier, avec...

Le plateau en fin de partie, en janvier dernier, avec...

... Fred en première position avec un score de 170 points, loin devant...

... Fred en première position avec un score de 170 points, loin devant...

... ma femme à 114, Delphine à 104 points - et votre serviteur à 86 points, mais ça ne mérite pas de photo ;)

... ma femme à 114, Delphine à 104 points - et votre serviteur à 86 points, mais ça ne mérite pas de photo ;)

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Lafeecocon 29/12/2016 18:47

On s'amuse beaucoup à ce jeu où on peut faire de jolis coups bas et embêter fortement ( je reste polie! ;-)) les autres joueurs. C'est un bon jeu qui nous tient en haleine!