Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de ildblog

Mes amours 5.3.63 : Chronique de "Cabale"

19 Janvier 2014 , Rédigé par ildblog Publié dans #Mes amours 5.3.X : Chronique d'un jeu de société

Ce fut encore un samedi haut en couleurs vécu hier avec notre bande de copains en direct de leur domicile ! Après un retour chez nous vers 4 heures du matin et une courte nuit de dodo, il est temps de passer à l'action ! Voici une chronique de "Cabale", créé en 1999 par Roland Siegers.

 

"Cabale" peut opposer de deux à quatre joueurs dont le but est de remporter le plus grand score en faisant évoluer leurs pions appelés "fous" sur un plateau de jeu hexagonal de 5 cases de côté arborant des cases avec des points - la case centrale vaut 15 points et la valeur desdites cases diminue en s'éloignant du centre (respectivement par "cercles" de 10, 6, 3 et 1 point).

 

En partant de sa position de départ sur une extrémité du plateau de jeu, le fou d'un joueur doit opérer un double mouvement rectiligne : un premier déplacement en ligne droite suivi d'un changement de direction suivi d'un deuxième mouvement en ligne droite, le nombre de cases de déplacement restant à la discrétion du joueur, sachant que le bord du plateau et tous les autres éléments du jeu constituent des obstacles infranchissables. Sur la case sur laquelle le joueur a opéré son changement de direction, il doit déposer un petit pion de "conquête" de ladite case, et il peut également décider de déposer une petite barre de bois sur une arête de case - arête dont le tracé doit être gras et non fin. Ainsi, en prenant le contrôle de ces cases, le joueur construit son futur score. Il peut même, à plusieurs reprises durant la partie, déposer un double pion sur une case donnée, ce qui multipliera la valeur de cette case par 2...

 

Le jeu ne s'arrête pourtant pas là. Après avoir déposé un petit pion de "conquête", le joueur peut s'amuser à prendre les pions de conquête adverses environnants à la manière du jeu de dames - si tant est qu'il y ait des cases libres au-delà pour lui permettre de finir son mouvement - et les pions adverses ainsi capturés contribuent au score du joueur à raison de 1 point par pion simple et 3 points par pion double. Par ailleurs, les petits bouts de bois déposés sur les arêtes de case agissent comme des barrières qui empêchent le joueur aussi bien de déplacer son pion "fou" dans une direction barrée par ce petit pion de bois que de déplacer son petit pion de "conquête" fraîchement déposé pour jouer au dames et capturer des pions de "conquête" adverses. Le jeu s'arrête dès qu'un joueur a posé son dernier pion de "conquête" ou si un joueur ne peut plus mouvoir son pion "fou", et l'on compte les points obtenus.

 

"Cabale" est un bon jeu qui va impliquer une certaine dose de stratégie pour optimiser ses déplacements pour marquer le plus de points. C'est un jeu purement abstrait qui ne bénéficie pas d'un habillage sophistiqué et qui peut donc rebuter certains joueurs à qui il ne plaira pas forcément. Mais si le genre vous emballe et que la règle vous semble claire, n'hésitez pas à y goûter : vous ne le regretterez pas !

Fin de partie, et victoire de votre serviteur !

Fin de partie, et victoire de votre serviteur !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

feecocon 19/01/2014 14:38

Je n'ai pas joué à ce jeu car je le trouvais un peu trop stratégique et complexe; cependant il s'est avéré fort intéressant et j'en ai compris le principe en observant les joueurs.. Je veux bien y jouer la prochaine fois; ce ne sera certes pas mon jeu préféré mais je ne refuse pas une partie. Merci pour cette redécouverte un peu plus approfondie cette fois! :)