Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de ildblog

Mes amours 5.3.85 : Chronique d'"Archaeologia"

28 Juillet 2014 , Rédigé par ildblog Publié dans #Mes amours 5.3.X : Chronique d'un jeu de société

Ce dimanche 27 juillet aura été l'occasion de tester un jeu récemment arrivé dans ma collection avec Delphine, Jocelyne et ma petite femme : "Archaeologia", créé en 2014 par Olivier Laffont. "Archaeologia" porte son nom à merveille, puisqu'il propose à 2 à 4 joueurs de les transporter dans le domaine de l'archéologie en découvrant des vestiges des âges anciens. L'objectif est simple : être le premier à atteindre 40 Points de Renommée (PR) ou être celui qui a le plus de PR au moment où un joueur possède les deux vestiges appelés Oeufs de Dinosaure.

 

Après une première installation d'un carré en 4 par 4 de 16 tuiles Dinosaures, trois autres couches de 16 tuiles chacune (Roche, Terre et Herbe) sont successuvement posées par-dessus, ce qui nous donne un plan de jeu affichant 16 cases comprenant 4 strates chacune. Les joueurs sont munis d'un pion archéologue sur ce plan de jeu, de deux cubes sur chacun des deux plateaux de scores environnants Argent/Outils (sur l'indicateur "12 pièces") et Renommée (au point 0), et se voient attribuer une carte Objectif secret et 3 cartes Evénement. Lors d'un tour préliminaire au début de la partie, chaque joueur regarde les tuiles d'une pile de 4 strates de son choix. La partie peut maintenant commencer !

 

Jouer à "Archaeologia" est très facile une fois les règles apprivoisées. Chaque joueur joue alternativement et doit opérer 3 phases : 1) tirer une carte Evénement, 2) effectuer 3 actions maximum parmi 5 disponibles, et 3) défausser les cartes excédentaires de son choix s'il en possède plus de 3 dans sa main. En phase 2, les 5 actions disponibles sont : a) se déplacer sur le plan de jeu sur une case adjacente, b) utiliser le sonar pour sonder une pile de 4 strates de son choix, c) fouiller une pile, d) accéder au marché noir, et e) jouer une carte Evénement affichant le symbole Action (que mes amis et moi avons affectionneusement surnommé "Tatane" puisqu'il symbolise une semelle de chaussure !). Il existe également 3 autres types d'actions gratuites et illimitées (ne faisant pas partie des 5 actions disponibles nécessaires pour accomplir la phase 2) : accéder à la cabane à outils, donner une découverte au musée, et jouer une carte Evénement n'affichant pas le symbole "Tatane".

 

"On s'y croirait presque !", pourriez-vous penser, et vous avez parfaitement raison : l'immersion est totale dans ce jeu, grâce à une règle du jeu contenant un encart historique très bien fait, grâce au matériel de toute beauté (fabriqué en France, s'il vous plaît !), et grâce au thème très bien retranscrit. Car, voyez-vous, être un archéologue n'est pas facile. Ainsi, l'action "fouiller une pile" n'est possible que sous certaines conditions précises : être seul, sur une pile non arrosée par la pluie, disposer du bon outil, et payer le coût de prospection (1 pièce par strate fouillée, sauf l'Herbe qui est gratuite). Les outils s'obtiennent dans la cabane du même nom, et l'argent... il faut en avoir ! Car le prix du matériel dédié à chaque strate va croissant (1 pièce pour une pelle pour creuser la Terre, 2 pièces pour une pioche pour creuser la Roche, et 3 pièces pour un pinceau pour découvrir la tuile Dinosaure). La cabane à outils permet également de louer du matériel intéressant : un avion pour aller sur la case de son choix, une tente pour abriter une pile de la pluie, un sonar pour effectuer l'action b) expliquée ci-dessus, et de la main d'oeuvre pour effectuer une action supplémentaire. Il est également à noter qu'en ne faisant aucune action en phase 2, on gagne automatiquement 2 pièces...

 

On s'y croit encore lorsqu'on donne une tuile ou un groupe de tuiles au musée pour récupérer des PR. On s'y croit toujours lorsqu'on se rend au marché noir pour acheter, vendre ou échanger des tuiles afin de compléter un groupe de tuiles ou de récupérer un peu d'argent - au fait, pourquoi des "groupes de tuiles" ? Eh bien, tout simplement parce que certains vestiges du passé sont morcelés sur 2 ou 3 tuiles (c'est très grand, un dinosaure !), et qu'il faut toutes les obtenir pour les donner intégralement au musée ! On s'y croit enfin lorsqu'on doit gérer les aléas générés par les cartes Evénement : le bon (déplacements gratuits, subventions, etc.) et le mauvais (vol, échange forcé, etc.) se succèdent à un rythme effréné, nous encourageant à maîtriser la situation au mieux...

 

"Archaeologia" est donc un excellent jeu : esthétique, intelligent, pédagogique, mais aussi tendu, retors et parfois difficile, notamment dans l'accomplissement des objectifs secrets qui peuvent apporter argent et renommée. Il est harmonieusement servi par un thème aussi mystérieux qu'envoûtant, et il vous donnera littéralement envie de "jouer à l'archéologue" - qui sait, peut-être suscitera-t-il des vocations chez les plus jeunes joueurs ?

Fin de partie : le terrain a été particulièrement bien retourné, et la victoire revient à Delphine qui a atteint 40 PR en un instant après un don substantiel au musée. Je termine en troisième position avec 33 points...

Fin de partie : le terrain a été particulièrement bien retourné, et la victoire revient à Delphine qui a atteint 40 PR en un instant après un don substantiel au musée. Je termine en troisième position avec 33 points...

Le musée a été bien honoré lors de cette première partie : que de beaux vestiges ainsi exposés !

Le musée a été bien honoré lors de cette première partie : que de beaux vestiges ainsi exposés !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

lafeecocon 29/07/2014 22:06

J'ai ADORE ce jeu! je n'avais jamais encore essayé ce genre de jeux. En plus, j'adore le thème de ce jeu! je recommande vivement! J'ai hâte d'y rejouer! Merci pour cette belle découverte!