Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de ildblog

Mes amours 5.3.72 : Chronique de "Jaipur"

24 Février 2014 , Rédigé par ildblog Publié dans #Mes amours 5.3.X : Chronique d'un jeu de société

Samedi dernier, nous nous sommes rendus chez nos amis Gaby et Frank et leurs deux enfants. Pendant que ces dames causaient de choses diverses et variées, les messieurs s'attelaient à la découverte de trois jeux qui nous ont laissé pantois. Je m'en vais donc vous chroniquer tout de suite le premier : "Jaipur", créé en 2009 par Sébastien Pauchon.

 

"Jaipur" est un jeu dans lequel 2 joueurs s'affrontent pour remporter deux manches gagnantes sur trois jouables et espérer être le marchand attitré du Maharaja. Lors d'une manche, chaque joueur doit remporter le maximum de points en échangeant et revendant des cartes affichant des produits (cuir, épices, tissu, argent, or, diamants). Le système de comptage repose sur des jetons de score de couleurs associées à chacun des produits disponibles, et disposés en cascades (de la valeur la plus faible à la valeur la plus élevée) . De manière astucieuse, les jetons ne sont pas disponibles en nombre équivalent et leurs valeurs ne sont pas identiques. Il faut également compter avec des jetons spéciaux "3 cartes vendues", "4 cartes vendues" et "5+ cartes vendues". N'oublions pas les cartes "chameaux" qui peuvent être échangées ou conservées dans un enclos par chaque joueur, ainsi que le jeton "Chameaux" d'une valeur de 5 points. Ainsi, c'est une base de 3 cartes "Chameaux" plus 2 cartes produits qui va servir de pioche visible aux deux joueurs au début de partie, chacun des deux joueurs ayant 5 cartes en main.

 

Lors de son tour, un joueur a le choix de prendre une seule carte de la pioche visible (qui sera remplacée par une carte de la pioche invisible), ou de prendre tous les chameaux de la pioche visible pour les loger dans son enclos (en les remplaçant par autant de cartes de la pioche invisible), ou enfin de prendre au moins deux cartes produits et de les échanger avec des cartes de sa propre main - en restant dans une limite de 7 cartes par main de joueur. Cependant, il peut également choisir non de prendre ou d'échanger des cartes, mais d'en vendre : il défausse ainsi autant de cartes identiques du même produit qu'il le veut (avec un minimum absolu de 2 cartes lorsqu'il s'agit des diamants, de l'argent ou de l'or), et il prend autant de jetons disponibles que possible sur la cascade de la couleur en question, en commençant par les plus chers. Par ailleurs, s'il parvient à vendre au moins 3, 4 ou 5 cartes d'un coup, il prend également un jeton spécial ayant une valeur spécifique en points. La manche s'arrête lorsque les jetons de 3 types de produits sont épuisés ou lorsqu'il n'y a plus 5 cartes dans la pioche visible et aucune dans la pioche invisible. A la fin d'une manche, les joueurs additionnent les points au verso des jetons de produits vendus, ceux au verso des jetons spéciaux, et 5 points bonus symbolisés par le jeton donné au joueur qui a le plus de chameaux dans son enclos. Il faut ainsi gagner deux manches pour gagner la partie.

 

"Jaipur" fut une très belle surprise pour Frank et moi. C'est un jeu tout bête (avec des cartes et des jetons) sublimé par une règle étonnamment simple mais diaboliquement efficace, proposant de multiples choix parfois bien alambiqués : piocher, échanger ou vendre ? sacrifier une grosse vente pour de multiples plus petites ? etc. Notre première partie s'acheva avec ma victoire par 2 manches à 1, avec un score de 64 à 63 en ma faveur à la fin de la dernière manche : une victoire à l'arrache, n'est-ce pas ?! En conclusion, aussitôt joué, aussitôt adopté, "Jaipur" rejoint la liste des excellents jeux que je vous recommande sans aucun souci !

Une belle fin de partie pour un beau jeu...

Une belle fin de partie pour un beau jeu...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

lafeecocon 11/03/2014 23:46

Ca y est! Je viens de jouer à ce petit jeu; je peux donc déposer mon petit commentaire! ;) Ce jeu est très simple, très fluïde et très astucieux. On a oublié une règle en cours de route; ce qui a simplifié un peu le jeu mais bon, il faut se rôder aux règles.. En fait, on ne peut pas avoir plus de 7 cartes en main et on a un peu oublié de respecter cette condition... oups...! J'ai pris du bon temps à jouer à ce petit jeu et je vous le recommande donc vivement!