Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de ildblog

Mes amours 5.3.9 : Chronique de "Triolet"

12 Août 2011 , Rédigé par ildblog Publié dans #Mes amours 5.3.X : Chronique d'un jeu de société

Image tirée du site didacto.com

Image tirée du site didacto.com

"Triolet" fut l'un des premiers jeux de ma collection. Il fut créé par José Mellina et André Perriolat en 1996. Le matériel de jeu avec ses pions et ses petits chevalets, la physionomie du plateau de jeu et certains aspects de sa règle font immanquablement penser au Scrabble - d'ailleurs, comme vous l'apercevez sur la boîte sur la photo ci-dessus, le jeu s'auto-proclame comme "Le ........ des chiffres" (à compléter avec "Scrabble", bien sûr !) et il me semble même me souvenir que dans ses premières éditions, la boîte affichait réellement le mot "Scrabble" écrit dessus ; j'imagine que le mot fut ensuite retiré pour d'évidentes raisons de copyright...

 

Le but du jeu est relativement simple : terminer la partie avec le plus grand score en effectuant autant de fois que possible un score de 15 points en alignant 3 pions sur le plateau de jeu (comme le montrent les combinaisons visibles sur le plateau dessiné sur la boîte), avec une simple contrainte : 3 pions alignés doivent OBLIGATOIREMENT avoir un total de 15 points, alors que 2 pions alignés peuvent compter pour moins de 15 points (ce qui signifiera que l'on ne pourra rajouter un troisième pion à côté des deux premiers que s'il permet d'atteindre un total de 15 points). Des bonus de points (les "trios") interviennent régulièrement, le bonus suprême étant le fameux "Triolet" qui consiste à réaliser un alignement de trois jetons totalisant quinze points provenant intégralement du chevalet du joueur - à l'instar du fameux "Scrabble" réalisable sur un mot de 7 lettres provenant aussi intégralement du chevalet du joueur : personne ne s'étonnera que le "Triolet", comme le "Scrabble", gratifie son auteur de 50 points.

 

Le "Triolet" reste certainement un jeu plus rapide que son confrère "Scrabble" puisqu'il repose sur des capacités d'addition jusqu'à 15, et le niveau lexical du joueur ne constituera aucunement un handicap dans la participation à ce jeu. Les parties n'en seront donc que plus animées, surtout si les joueurs font preuve d'un minimum de stratégie. C'est donc un très bon jeu en somme (désolé, je devais faire cette blague pourrie dans mon article !!), même si son appellation de "Scrabble des chiffres" est à mon avis discutable dans la mesure où un jeu comme "Mathable" la mériterait tout autant, mais nous en reparlerons dans un autre article...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

sur ma tricherie au jeu de scrabble 17/11/2016 18:17

Ahhh le bon vieux temps ! Moi aussi j’avais eu ce jeu de scrabble et j’avoue qu’il m’est arrivé des fois où j’avais triché à ce jeu pour épater mon frère…