Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de ildblog

Mes amours 5.3.3 : Chronique de "Bantu"

7 Juillet 2011 , Rédigé par ildblog Publié dans #Mes amours 5.3.X : Chronique d'un jeu de société

Image tirée du site jeuxsoc.fr

Image tirée du site jeuxsoc.fr

Comme je l'ai précisé dans mon article intitulé "Mes amours 5", l'une de mes pièces maîtresses est le jeu "Bantu" dont vous voyez la boîte ci-dessus.

 

"Bantu" est un jeu de parcours à la manière des petits chevaux, mais au principe beaucoup plus élaboré. Sur un plateau de jeu circulaire, les quatre pions d'un joueur partent de quatre points différents du plateau et doivent emprunter le parcours qui les mènera jusqu'à l'arrivée. La subtilité suprême est le déplacement des pions en question : ils sont numérotés 1, 2, 3 et 4 et se déplacent d'autant de cases que leur numéro. Bien sûr, la base de départ des pions 4 est la plus éloignée de l'arrivée et la base des pions 1 est la plus proche. Une règle additionnelle diabolique permet à un joueur qui se trouve sur une ligne du parcours où plusieurs pions (de couleur identique ou différente) sont alignés de se déplacer d'un nombre de cases égal à la somme des numéros de ces pions : ainsi, le joueur qui a un pion 2 aligné avec un pion 3 et un pion 4 avancera de 2+3+4=9 cases. Bien sûr, comme aux petits chevaux, on peut prendre des pions adverses et les renvoyer ainsi à leur base de départ. Le premier à faire franchir la ligne d'arrivée à ses 4 pions gagne la partie.

 

"Bantu" ne repose donc pas sur le hasard d'un lancer de dé : il oblige le joueur à réfléchir son coup et à anticiper les coups de ses adversaires. Les parties sont tendues et se décident souvent dans les dernières minutes, mais c'est vraiment un régal d'y jouer...

 

Comme pour ma chronique précédente avec "Back to the Future - The Board Game", "Bantu" est un jeu quasi introuvable, datant de 1955 - le plus vieux de ma collection. Il est sans doute bien peu connu, mais si vous avez l'extraordinaire chance de tomber dessus au détour d'une enchère ou dans un vide-grenier, ne vous privez pas : il en vaut la peine !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

fOfie 09/07/2011 02:45


Encore un jeu fédérateur et surtout de bon pouillage de tronche... Aaaaaaaaaah ^^