Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de ildblog

Mes amours 5.3.11 : Chronique de "Torres"

14 Août 2011 , Rédigé par ildblog Publié dans #Mes amours 5.3.X : Chronique d'un jeu de société

Image tirée du site wikipedia.fr

Image tirée du site wikipedia.fr

"Une perle" : voici ce que je répondrais si l'on me demandait mon avis sur "Torres", le jeu créé par Michael Kiesling et Wolfgang Kramer en 1999...

 

Le contexte médiéval (un Roi qui cherche son digne successeur parmi les princes qu'incarnent les joueurs) est un habile et pertinent enrobage pour ce chef d'oeuvre ludique. Pour gagner, il faut avoir le plus grand score. Pour ce faire, il faut évidemment marquer des points. Comment ? La réponse au paragraphe suivant...

 

Une partie de "Torres" se déroule en 3 phases, chaque phase se découpant en 3 ou 4 tours de jeu (selon le nombre de joueurs). A chaque tour de jeu, chaque joueur/prince dispose de 5 points d'action (P.A.) qu'il peut dépenser à volonté : poser un chevalier sur le plateau, le bouger, poser un étage de château, piocher une carte d'Action, jouer une carte d'Action (gratuitement) ou faire avancer son petit pion sur la piste de score. Les actions peuvent être combinées et effectuées selon le désir de chaque joueur, et les cartes d'Action permettent d'effectuer certaines actions que la règle de jeu habituelle n'autorise pas. Les points sont décomptés à la fin de chacune des 3 phases de jeu...

 

Zut ! Je vous avais promis l'explication des points au paragraphe précédent... Peu importe, la voici maintenant : pour gagner des points, il faut s'efforcer de placer ses chevaliers dans le maximum de châteaux aux plus hauts étages, car voyez-vous : le nombre de points remportés par un chevalier correspond au résultat de la multiplication de la hauteur à laquelle il se trouve par la superficie du château en question. Ainsi, lorsqu'un chevalier se trouve au niveau 3 d'un château étendu sur 5 cases, il remporte 3x5=15 points - la présence du Roi dans un château constitue par ailleurs un certain bonus de points pour le(s) chevalier(s) qui y serai(en)t positionné(s) au(x) bon(s) niveau(x). "Facile !" me direz-vous, sauf que, comme je vous l'ai déjà écrit, vous ne pouvez effectuer que 5 points d'actions par tour, ce qui signifie qu'il faut les utiliser intelligemment. Par exemple, la règle établit que la hauteur maximum d'un château ne peut excéder sa superficie en cases : il faut donc penser sa stratégie en termes de "poser un chevalier" (= 2 P.A.), "agrandir le château" (= 1 P.A. minimum) pour ensuite "élever ce château" (= 1 P.A. minimum) afin de "déplacer le chevalier" (= 1 P.A. minimum) sur la plus haute tour, etc. Comme les châteaux n'appartiennent à personne, tous les joueurs sont libres de se partager les points à gagner dans chaque château, mais il faut faire sa place !

 

"Torres" est donc un joyau magnifique offrant de nombreuses possibilités tactiques. Certes, les règles nécessitent une petite période de "digestion" - quand même extrêmement moindre que pour "Civilization", je vous rassure ! (cf. l'article "Mes amours 5.3.7") - mais le jeu s'adopte vite et fait rapidement des heureux ! Si vous ne le connaissez pas, essayez-le vite : vous m'en direz des nouvelles !!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article