Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de ildblog

Mes amours 5.3.104 : Chronique de "Oath of the Brotherhood"

25 Octobre 2015 , Rédigé par ildblog Publié dans #Mes amours 5.3.X : Chronique d'un jeu de société

Après notre première partie de "Oath of the Brotherhood", un jeu pour 2 à 5 joueurs créé en 2015 par Vangelis Bagiartakis et Tony Cimino, je ne peux résister à l'appel de sa chronique sur mon blog !

 

"Oath of the Brotherhood" propose aux marins incarnés par les joueurs de rejoindre la fameuse Confrérie des Pirates. Cependant, il faut y mériter sa place et pour l'obtenir, il faut remporter la partie en gagnant le maximum de Points de Victoire (PV). Avant de commencer, chaque joueur se voit pourvu d'un plateau dédié au pirate qu'il incarne (avec son bonus de début de partie et sa capacité spéciale), puis il reçoit le pion de ce pirate, 2 ou 3 pions de Compagnons et 3 ou 4 Doublons (selon le nombre de joueurs), ainsi qu'une carte Mission. La partie peut enfin commencer !

 

Le jeu se joue en 7 ou 10 manches selon le nombre de joueurs et chaque manche se joue en trois phases : 1) réapprovisionnement des cartes sur le plateau de jeu, 2) actions des pions des joueurs sur le plateau de jeu et 3) fin de round (durant laquelle les joueurs reprennent leurs pions posés sur le plateau en phase 2).

 

La phase 2 est donc le cœur du jeu. Chaque joueur pose alternativement l'un de ses pions (Compagnon ou Pirate) sur l'un des lieux importants du jeu : Forgeron, Bazar, Quais pour récolter respectivement Ressources, Equipements ou Alliés, Plage pour récolter une carte Action, Marché Noir pour récupérer Ressources et/ou carte Action, Pont pour récupérer 2 Doublons, Confrérie pour achever de remplir une Mission et éventuellement en piocher une nouvelle, Auberge pour gagner en Endurance, Taverne pour y gagner le futur soutien d'un Partisan et enfin Tour de Garde pour récupérer le jeton de Premier Joueur de la manche et explorer le plateau de jeu afin de découvrir un nouvel endroit sur l'île des pirates. Le hic, c'est que sur chacun de ces lieux, l'on ne peut poser que deux pions (sauf Taverne et Tour de Garde qui ne peuvent en accueillir qu'un seul), et lorsqu'un joueur pose un pion sur un lieu où se trouve déjà un pion adverse, il doit perdre 1 point sur l'échelle d'Endurance de son plateau de jeu individuel afin de gagner le droit de rester sur le lieu en question...

 

Les joueurs doivent donc collecter plein de jetons (Ressources, Equipement, Alliés, Doublons) afin d'une part d'avoir accès à des capacités supplémentaires renseignées de manière exhaustive sur leurs plateaux de jeu individuels (capacités qui sont bien sûr désactivées une fois les jetons ôtés du plateau individuel), et d'autre part remplir les Missions qui leur sont confiées par la Confrérie afin de prouver leur valeur et surtout de gagner des PV (en se défaussant d'un certain nombre de jetons et/ou Doublons). Les cartes du Marché Noir permettent contre Doublons de gagner quelques jetons de manière plus rapide, les cartes Action permettent d'obtenir certains jetons ou d'effectuer des actions particulières, et la carte Taverne permet contre Doublon d'utiliser une fois par manche le pouvoir spécial d'un Partisan de la Confrérie. Bref, les différents éléments du plateau central et des plateaux individuels interagissent de sorte que les joueurs déploient tout leur talent en vue d'atteindre l'objectif qu'ils se sont fixés. A la fin de la partie, les joueurs recevront un dernier bonus de PV selon certains critères : nombre maximum de Missions remplies, maximum de Doublons, maximum de jetons sur un plateau individuel, maximum de Partisans et maximum d'Endurance sur un plateau individuel.

 

A n'en pas douter, "Oath of the Brotherhood" est un excellent jeu : visuellement réussi, très interactif, particulièrement tendu et rempli de surprises - le détail le plus surprenant à ce titre, en ce qui me concerne, est le phénomène des cartes d'exploration qui, lorsqu'elles sont piochées, agrémentent le plateau de jeu de nouveaux lieux à découvrir (et donc de nouvelles sources potentielles de jetons ou d'actions spécifiques). La partie se met facilement en marche et on se prend rapidement au jeu de vouloir obtenir sa place dans la Confrérie des Pirates. Quelques photos vont clore mon article :

Fin de notre première partie à 3 joueurs, et vue d'ensemble sur le plateau de jeu

Fin de notre première partie à 3 joueurs, et vue d'ensemble sur le plateau de jeu

Score final en mode "mouchoir-de-poche" : 21 pour Jocelyne, et 20 pour ma femme et moi

Score final en mode "mouchoir-de-poche" : 21 pour Jocelyne, et 20 pour ma femme et moi

N'ai-je pas été assez clair ?! : "Oath of the Brotherhood" est un excellent jeu, alors n'hésitez pas à vous le procurer, foi de pirate !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lafeecocon 25/10/2015 22:38

J'adore ce jeu qui par certains aspects me fait penser un peu à key largo et puis il me fait penser aussi à notre ballade à Essen et cela n'a pas de prix! Merci pour tout! <3