Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blog de ildblog

Mes amours 5.3.101 : Chronique de "Amphipolis"

17 Octobre 2015 , Rédigé par ildblog Publié dans #Mes amours 5.3.X : Chronique d'un jeu de société

Une chronique de jeu ? Oui, messieurs-dames ! Au retour d'Essen, ça me semble une évidence, voire essen-tiel ! Mon choix s'est porté naturellement sur "Amphipolis", un jeu pour 1 à 4 joueurs créé en 2015 par Reiner Knizia.

 

"Amphipolis" transporte les joueurs dans le domaine archéologique en les amenant à sauver d'un enfouissement programmé les trésors contenus dans le tombeau d'Amphipolis. Au début de la partie, chaque joueur reçoit 4 cartes de personnages ainsi qu'une carte "aide de jeu" lui expliquant les fonctions des personnages en question. Le plateau de jeu est disposé au centre de la table, affichant quatre zones de tri spécifiques et une grille centrale de 4 cases sur 4 cases constituant l'entrée du tombeau d'Amphipolis, et le sac noir opaque est rempli de tuiles de diverses natures : il y a les tuiles de trésors (amphores, mosaïques, Cariatides et Sphinx, moitiés de squelettes d'adulte ou d'enfant) et il y a les tuiles "éboulement" qui constituent le chronomètre du jeu. L'on tire au hasard du sac une tuile afin de garnir chaque zone de tri spécifique (mosaïques, squelettes, amphores, Cariatides/Sphinx), et la partie peut commencer...

 

Lors de son tour, un joueur doit effectuer deux, voire trois actions : 1) piocher 4 tuiles du sac et les répartir sur les zones de tri correspondantes. S'il pioche une ou plusieurs tuiles "éboulement", il doit les disposer sur la grille de l'entrée du tombeau ; puis 2) prendre 2 tuiles sur l'une des zones de tri de son choix et les disposer devant lui ; il peut éventuellement choisir de faire l'action 3) qui est d'utiliser le pouvoir d'un de ses personnages (archéologiste, assistant, terrassier, professeur) afin d'effectuer une prise de tuiles particulière que la règle habituelle n'autoriserait pas, en gardant à l'esprit que chaque personnage est utilisé une seule fois et sa carte est retournée après cet usage unique.

 

Le but du jeu est d'obtenir le plus grand score en collectant les divers trésors d'Amphipolis piochés du sac. Le calcul des scores n'est pas le même selon le type de trésor :

- une mosaïque complète composée de 4 tuiles de couleur identique rapporte 4 points. Une mosaïque complète composée de 4 tuiles de couleurs différentes rapporte 2 points

- un groupe d'amphores rapporte entre 1 et 6 points selon qu'il soit constitué d'entre 3 et 6 tuiles amphores de couleurs différentes

- un squelette complet isolé rapporte 1 point, et une famille de trois squelettes complets (deux d'adultes plus un d'enfant) rapporte 6 points

- le joueur possédant le plus de tuiles Cariatides marquera 6 points, celui en ayant le moins ne gagnera aucun point, et les autres joueurs marqueront 3 points chacun. Le comptage est le même pour les tuiles Sphinx

 

Vous l'aurez compris : il faut tirer le meilleur profit de la pioche effectuée par chaque joueur, ce qui garantit qu'aucune partie ne ressemblera à la précédente. Et il faut choisir de manière optimale les tuiles à s'approprier, en ne négligeant pas les pouvoirs des personnages qui peuvent être très intéressants - je pense par exemple au terrassier qui, lors de notre première partie d'hier, m'a permis de compléter en un coup une collection de 4 tuiles de mosaïque d'une couleur identique. N'oublions pas les tuiles "éboulement" qui symbolisent doucement mais sûrement l'approche de la fin de la partie, puisque lorsque 16 tuiles de ce type sont posées sur le plateau, la partie s'arrête immédiatement !

 

"Amphipolis" propose peu d'interaction puisque chaque joueur fait son "scoring" dans son coin (si l'on excepte toutefois la possibilité de gêner un joueur adverse en prenant une tuile qui l'intéresserait !), mais il demeure simple à jouer et très prenant si la quête des trésors les plus fructueux vous passionne, avec une dose de tension palpable distillée par l'éboulement des tuiles du même nom !

Première partie à 3 joueurs hier soir avec ma femme et notre ami Pierre-Yves, se terminant par une égalité totale avec 18 points chacun ! La règle trancha finalement en faveur de Pierre-Yves puisque c'était lui qui avait obtenu le maximum de points (en l'occurrence, 12) avec un seul type de trésor (2 familles de squelettes).

Première partie à 3 joueurs hier soir avec ma femme et notre ami Pierre-Yves, se terminant par une égalité totale avec 18 points chacun ! La règle trancha finalement en faveur de Pierre-Yves puisque c'était lui qui avait obtenu le maximum de points (en l'occurrence, 12) avec un seul type de trésor (2 familles de squelettes).

En somme : un bon petit jeu comme on les aime, alors ne vous en privez pas !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lafeecocon 22/10/2015 22:09

Il est trop facile à jouer ce petit jeu; un bon moment de divertissement mais il est un peu glauque avec ces squelettes d'enfants! Très fière que mon petit mari ait traduit la règle en français! Jeu dédicacé à Essen par l'auteur c'est la cerise sur le gâteau!