Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de ildblog

Mes amours 5.3.84 : Chronique de "Takenoko"

21 Juillet 2014 , Rédigé par ildblog Publié dans #Mes amours 5.3.X : Chronique d'un jeu de société

Notre arrivée dans notre nouvelle demeure aura été fêtée dignement avec la venue de nos amis Delphine, David et Jocelyne lors d'un week-end placé sous le signe de la bonne humeur et des jeux de société. C'est lors de ce week-end que nous avons pu faire une partie de "Takenoko", jeu créé en 2011 par Antoine Bauza.

 

"Takenoko" emmène les joueurs au pays du soleil levant, dans un lointain passé. Pour célébrer leur nouvelle entente, l'Empereur de Chine offre un grand panda à l'Empereur du Japon. Les 2 à 4 joueurs participant au jeu sont les courtisans de ce dernier, devant aménager une bambouseraie (plantation de bambous) dans laquelle devra évoluer le grand panda. Pour remporter la partie, il faut atteindre le plus grand score, et pour marquer des points, il faut valider entre 7 et 9 objectifs (selon le nombre de joueurs). Les objectifs sont de 3 types différents :

- parcelles : obtenir la configuration affichée sur la carte avec des parcelles de couleur irriguées posées sur la table

- jardinier : obtenir un bambou de 4 sections d'une certaine couleur avec ou sans aménagement, ou plusieurs groupes de bambous de 3 sections

- panda : être en possession de 2 ou 3 sections de bambous de couleurs données (après les avoir faites manger par le panda)

Remplir les objectifs n'est pas considéré comme une action : leur validation est effective à n'importe quel moment, dès que le joueur peut prouver que les conditions sont remplies à un instant donné.

 

En début de partie, la parcelle hexagonale "étang" est placée au centre de la table, avec les pions Jardinier et Panda installés dessus. Chaque joueur reçoit son plateau individuel, deux jetons marqueurs d'actions et trois cartes objectifs - une carte dans chacun des trois types d'objectifs. Un tour de "Takenoko" est divisé en 2 phases :

1) lancer du dé déterminant les conditions climatiques (à partir du deuxième tour). Le dé entraînera ainsi certains effets selon la météo :

- face "soleil" : une action supplémentaire pour le joueur en phase 2 (action différente des autres)

- face "pluie" : ajout d'une section de bambou sur une parcelle irriguée

- face "vent" : possibilité d'éxécution de deux actions identiques en phase 2

- face "orage" : possibilité de déplacement du panda afin qu'il mange une section de bambou

- face "nuage" : choix d'un aménagement disponible en vue de le placer sur une parcelle ou de le stocker pour plus tard. Les aménagements permettent d'empêcher qu'un bambou soit mangé par le Panda, ou de doubler la croissance des sections de bambou, ou enfin de procurer une irrigation autonome limitée à ladite parcelle

- face "?" : le joueur choisit l'une des 5 autres faces

2) deux actions différentes sont effectuées par le joueur parmi 5 disponibles :

- prendre 3 parcelles dans la pioche et en choisir 1. La parcelle ainsi choisie devra être placée de manière adjacente à l'étang et/ou de manière adjacente à deux parcelles déjà placées

- prendre 1 irrigation et la placer ou la stocker pour plus tard

- déplacer le Jardinier en ligne droite afin qu'il plante une section de bambou sur la parcelle sur laquelle il s'est arrêté - dans une limite de 4 sections de bambous par parcelle

- déplacer le Panda en ligne droite afin qu'il mange une section de bambou sur la parcelle sur laquelle il s'est arrêté

- piocher 1 carte objectif dans le type de son choix

Le joueur ayant validé son dernier objectif nécessaire prend la carte spéciale verte "Empereur" valant 2 points et sonne le dernier tour pour les autres joueurs.

 

"Takenoko" brille par son thème et par sa jouabilité sans faille. On se prend très vite à jongler avec les différentes actions disponibles, mais les contraintes surgissent très rapidement : placer les parcelles, planter des sections de bambous ou manger des sections de bambous en accord avec les cartes objectifs s'avère délicat, puisqu'il n'y a qu'UN Jardinier et UN Panda pour TOUS les joueurs. De plus, il faut gérer le développement de l'irrigation indispensable aux parcelles les plus éloignées de l'étang central, sans oublier ces satanés aménagements parfois exigés dans les objectifs Jardinier. Ne vous y trompez pas, cependant : "Takenoko" est un excellent jeu, à tous points de vue, et il mérite sa place dans n'importe quelle ludothèque digne de ce nom !

Fin de partie : quelle belle bambouseraie !

Fin de partie : quelle belle bambouseraie !

Mise à jour du mardi 21 octobre 2014 : voici quelques photos d'une partie de "Takenoko" édition Collector XL disputée en août 2014, rien que pour vos yeux z'ébahis :

1) Le plan de travail va bientôt être trop petit pour ce jeu !

1) Le plan de travail va bientôt être trop petit pour ce jeu !

2) Les pions Panda et Jardinier à l'échelle 1/1, bien grands dans les mains de Delphine !

2) Les pions Panda et Jardinier à l'échelle 1/1, bien grands dans les mains de Delphine !

3) Gros plan sur un bambou jaune, trois bambous roses, et le pion Panda...

3) Gros plan sur un bambou jaune, trois bambous roses, et le pion Panda...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

lafeecocon 30/07/2014 11:04

Ce jeu est vraiment surprenant; il n'est comparable à aucun autre jeu et se laisse très bien jouer! J'aime vraiment beaucoup! Du coup, les copains vont payer à mon Dom la version géante pour son anniversaire! Dom est enchanté et moi aussi! ;)