Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de ildblog

Mes amours 5.3.75 : Chronique de "Montage"

25 Février 2014 , Rédigé par ildblog Publié dans #Mes amours 5.3.X : Chronique d'un jeu de société

En décembre dernier, j'ai essayé avec Delphine, Jocelyne et David un jeu américain acheté en soldes sur Ludibay. Ce jeu, c'est "Montage", créé en 1973 par Joli Quentin Kansil et Rick Soued - et l'édition que j'ai achetée sur Ludibay date de 2011. "Montage" est un jeu se jouant exclusivement à quatre joueurs (en deux équipes de deux joueurs), et c'est un fac-similé du célèbre "Scrabble", mais sans les lettres, ou presque !

 

Lors de la préparation du plateau de jeu (une grille de 15x15 cases divisée en 9 grandes zones de 25 cases chacune), les joueurs installent des jetons marrons qui constitueront des cases inoccupables, à la manière des cases noires aux mots croisés - ces jetons marrons sont répartis symétriquement sur le plateau selon des modèles proposés dans la règle du jeu. Puis les joueurs disposent des jetons de couleur au hasard sur le grand losange (ou "diamant") jaune. Les joueurs de la même équipe se font face : équipe blanche contre équipe noire. Le jeu peut démarrer... Euh, non, pas encore ! En fait, il faut expliquer d'abord le mécanisme du jeu !

 

"Montage" fonctionne avec des jetons de 5 couleurs différentes : orange, rouge, violet, bleu et vert. Chaque couleur symbolise 5 ou 6 lettres différentes :

- orange : A, B, C, D, Z

- rouge : E, F, G, H, J

- violet : I, L, M, N, K

- bleu : O, P, R, S, Q

- vert : U, T, V, W, Y, X

Les jetons comportent également de petites striures blanches ou noires, selon que le mot qui sera composé sur le plateau l'aura été par l'une des deux équipes. Ainsi, les joueurs vont composer des mots non pas avec des lettres mais avec des couleurs. Pas encore très clair, hein ?! Laissez-moi vous expliquer un tour de jeu...

 

Lors d'un tour, un joueur pose la petite flèche en carton sur le plateau de jeu, à un endroit propice à la pose d'un mot, puis il propose une énigme aux trois autres joueurs qui doivent trouver le mot à l'endroit et dans la direction indiqués par la flèche - ils en connaissent au minimum le nombre de lettres et au maximum certaines lettres potentiellement présentes s'il y a déjà des jetons de couleurs posés sur le plateau. L'énigme ne doit bien sûr être ni trop facile, ni trop tordue, et doit obéir à certaines règles de base. Le(s) joueur(s) pensant avoir trouvé la bonne réponse doit(vent) taper de la main sur la table afin de signaler qu'il(s) a(ont) une proposition. Si c'est le coéquipier du joueur qui a une proposition, il est toujours prioritaire pour répondre, même si un, deux ou trois autres joueurs ont tapé dans le temps imparti, voire avant le coéquipier - et c'est toujours celui qui a posé l'énigme qui a le choix de désigner le joueur qui répondra en premier. Tout l'art de l'énigme consiste à trouver le mot qui la solutionnera en respectant les contraintes du nombre de lettres et des jetons de couleurs déjà présents. Notons qu'au contraire du "Scrabble", tous les types de mots sont les bienvenus : noms communs, noms propres, argot, abréviations, mots étrangers connus du grand public, etc. Ajoutons également que les couleurs ne figent pas les lettres sur les jetons : si un mot précédent était composé d'un jeton orange symbolisant un "A", le mot suivant utilisant le même jeton pourra symboliser un "A" ou un "B" ou un "C" ou un "D" ou un "Z". Signalons enfin que si le joueur a vu son coéquipier trouver la bonne réponse d'une énigme relative à un mot dont au moins deux jetons étaient déjà présents sur le plateau, il a le droit de rejouer...

 

Ainsi, en jouant alternativement, les joueurs doivent garnir le plateau de jetons de couleurs et s'approprier le maximum de zones de 25 cases chacune. Pour s'approprier une zone, il faut avoir au moins 10 jetons de couleurs affichant des striures de son équipe (blanche ou noire). Mais attention : chaque joueur doit d'abord remporter le carré central se trouvant juste devant lui au bord du plateau. Une fois ce carré central/latéral gagné, il doit se concentrer sur les deux carrés de part et d'autre de ce carré central de son côté du plateau. Une fois ces deux autres carrés gagnés, il pourra jouer n'importe où sur le plateau. Et le but final, alors ? La première équipe à remporter 4 zones sur 9 sera l'équipe gagnante !

 

"Montage" fut une sacrée surprise. Passée la compréhension délicate des règles du jeu (qu'il fallait d'abord appréhender en anglais, puis retraduire en français aux non anglophones présents parmi nous) et les quelques tâtonnements qui en ont découlé, il en est ressorti un jeu très agréable, assez prise de tête mais très bien élaboré. Je n'aurais jamais soupçonné que le légendaire "Scrabble" puisse être approché de manière aussi originale et intéressante. Et n'oublions pas la fin de la partie, lors de laquelle le plateau devient une oeuvre d'art à lui tout seul, mais je vous laisse en juger par vous-mêmes avec la photo suivante :

Fin de partie : quel beau plateau aux couleurs chamarrées...

Fin de partie : quel beau plateau aux couleurs chamarrées...

Bref, "Montage" est un excellent jeu, et je vous interdis de vous détourner de lui en prétextant un fallacieux "j'aime pas les jeux de lettres !" : vous passeriez à côté d'un bon moment ludique entre amis autour d'un jeu qui n'est finalement pas uniquement qu'un jeu de lettres...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

lafeecocon 26/02/2014 02:09

Je n'étais qu'observatrice mais j'ai entendu des rires autour de ce jeu et il s'est plutôt déroulé de manière fluide une fois les règles de jeu acquises.