Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de ildblog

Mes amours 5.3.58 : Chronique de "Polygone"

1 Novembre 2013 , Rédigé par ildblog Publié dans #Mes amours 5.3.X : Chronique d'un jeu de société

Dernier jeu essayé avec Frank samedi soir dernier : "Polygone", créé en 2004 par Fabien Vandenbussche. L'heure était bien tardive - c'est-à-dire matinale ! - et c'est pourquoi je n'ai pas eu le déclic de prendre moi-même une photo de ce jeu...

 

"Polygone" est un jeu abstrait qui oppose deux joueurs, un blanc et un noir. Le plateau de jeu en bois est composé d'un grand hexagone régulier divisé en 32 triangles équilatéraux dont les côtés servent de rainures pour y déposer les pièces appelées segments (12 par joueur). Sur la photo ci-dessous, vous pouvez observer la position de départ du jeu :

Image tirée du site papatilleul.fr

Image tirée du site papatilleul.fr

Le joueur blanc commence la partie dont l'objectif est simple : amener un de ses segments sur le sommet opposé du plateau de jeu. Lors de chaque tour, chaque joueur déplace un segment de sa couleur par rotation en gardant l'une des extrémités de ce segment comme point d'appui, sachant qu'il doit toujours déplacer ce segment vers l'avant sans jamais passer par-dessus un autre segment. Bref, chaque joueur doit déployer ses segments afin d'atteindre le sommet adverse. Cependant, il existe une deuxième condition de victoire : capturer 7 segments de son adversaire...

 

En effet, il est possible de prendre des segments adverses grâce à la constitution d'une figure géométrique appelée polygone. Ainsi, si au cours du jeu, après déplacement de son segment, un joueur forme un polygone fermé et vide de tout autre segment, polygone dans lequel ses propres segments sont plus nombreux que ceux de l'adversaire, ces derniers sont retirés du plateau de jeu - et s'il y a autant de segments blancs que de segments noirs dans le polygone, l'équilibre empêche toute prise. Ce système de prise permet donc de jouer dans l'optique de satisfaire la deuxième condition de victoire citée précédemment...

 

Et ça m'énerve ! Car, voyez-vous, après deux manches de "Pecking Order" et trois parties de "Sun Tzu", j'étais un peu ramollo du cerveau en cette fin de soirée/début de matinée, et Frank m'a complètement explosé lors de nos deux parties successives de "Polygone" - à chaque fois en prenant au moins 7 de mes segments. Mais ne vous méprenez pas pour autant : j'ai adoré "Polygone" ! C'est un très bon jeu qui nécessite immanquablement une concentration totale : il faut savoir développer son jeu tout en faisant (très !) attention à la création prochaine d'un polygone qui pourrait être préjudiciable. Simple à comprendre mais délicat à jouer, "Polygone" est le compagnon rêvé des amateurs de jeux à deux bien prise de tête ! Si c'est votre cas, je vous le conseille sans détour...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article