Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de ildblog

Mes amours 6.2.7.2 : ma saga "The Legend of Zelda"

20 Août 2011 , Rédigé par ildblog Publié dans #Mes amours 6.2.7.X : une saga en jeux vidéo

Je reprends le chemin de mes sagas de jeux vidéo avec une franchise noble et ancrée dans le coeur de milliers (millions ?) de videogamers : "The Legend of Zelda". C'est parti pour 11 étapes :

 

DSCF3288.JPG

 

Toutes les photos suivantes sont issues du site www.jeuxvideo.com.

 

1)

the-legend-of-zelda-link-s-awakening-gameboy-g-boy-036.jpg

Adolescent, j'avais entendu parler des jeux "Zelda" mais je n'avais jamais posé mes yeux dessus. C'est donc avec curiosité que je me fis offrir pour un Noël l'épisode Game Boy intitulé "Link's Awakening". D'abord intrigué par ce jeu - "qu'est-ce qu'est que ce gars qui se trimballe avec deux objets sur lui et qui a une ribambelle de coeurs en guise de vie ?!" - je dois admettre que je fus vite bloqué : aaah oui, dénicher la fameuse clé du premier donjon (la Cave Flagello) dans un coffre accessible en donnant un Champignon au raton-laveur dans la Forêt Enchantée me prit un temps monumental, tellement elle était bien cachée ! Et c'est ensuite que la magie a opéré naturellement : j'étais devenu dingue de ce jeu ! A tel point (je l'avoue humblement) que ce fut le premier jeu qui me fit appeler régulièrement une hotline pour me débloquer des situations sans issue apparente - précision express pour les jeunes d'aujourd'hui : à l'époque (en 1993), on n'avait pas Internet et les solutions de jeu en ligne sur www.jeuxvideo.com ; on devait donc appeler un numéro de téléphone qui nous mettait en contact avec une charmante personne qui nous aidait de son mieux (ça s'appelait la communication). C'est donc ce magnifique, sublime, onirique épisode Game Boy qui fit rentrer Link parmi mes héros de jeux vidéo préférés...

 

2)

the-legend-of-zelda-a-link-to-the-past-super-nintendo-snes-.jpg

Stop ! Arrêtez tout ! C'est lui ! C'est cet épisode qui, à mon avis, apporte toutes ses lettres de noblesse à la franchise Zelda ! Je me le suis acheté quelques minutes après que ma mère m'ait offert la Super Nintendo en 1995. J'avais tellement été émerveillé par "Link's Awakening" que l'achat de "A Link To The Past" s'imposait sans discussion. Je découvrais alors un "Link's Awakening" à la puissance 10, en plus beau (car tout en couleurs !), plus grand, plus fouillé, plus "tout-ce-que-vous-voulez" ! Un monde immense, des donjons somptueux, une ambiance merveilleuse : pour faire court, une référence ! Le genre de jeu qu'on emmène sur une île déserte pour répondre à la question bateau que l'on peut parfois s'entendre poser. A tel point que je me le suis racheté plus tard sur Game Boy Advance pour m'y adonner où et quand ça me plaît sur console portable !

 

3)

zeld64002.jpg

Tout comme "Super Mario 64", "Ocarina Of Time" fut pour moi un carrefour dans l'univers de Zelda. Le jeu passait de la 2D à la 3D et ce changement me semblait plus difficile à traverser que pour Mario. Pourquoi ? Parce que dans Mario, la profondeur du champ de jeu me semblait être la seule donnée nouvelle à s'approprier. Dans "Ocarina Of Time", la jouabilité était repensée (mais bien repensée, grâce à l'excellente manette N64) et l'atmosphère de jeu changeait. Passer d'un monde en vue aérienne à un monde en trois dimensions était un sacré bouleversement que j'ai mis du temps à dompter. Heureusement que j'y suis parvenu, sinon je serais passé à côté d'un jeu splendide, un "Link To The Past" à la puissance 10, un monument du genre - et c'est sans doute à cause de cela qu'il a été refait pour la Nintendo 3DS.

 

4)

zelm64009.jpg

"Majora's Mask", le deuxième opus Nintendo 64 de Zelda, me sembla donc familier de prime abord puisque je m'étais habitué à la 3D pour de bon. Mais c'était sans compter sur l'immense surprise que recelait ce jeu : son ambiance inquiétante avec son chronomètre indiquant 3 jours avant la fin du monde, les masques mystérieux disséminés à travers les zones du jeu, et surtout sa difficulté - je crois que c'est l'un des jeux Zelda les plus durs que j'ai croisé ! Je me souviens qu'à l'époque, j'avais eu en cadeau un double CD audio de la bande originale de ce jeu grâce à son achat dans un magasin Micromania.

 

5)

zelagb010.jpg zelsgb004.jpg

Grâce à mon Game Boy Advance, je pouvais jouer aux jeux édités pour Game Boy Color (c'était un peu pour ça que je l'avais acheté en fait !) et je me suis donc payé une bonne tranche de plaisir avec les deux Zelda "Oracle Of Ages" et "Oracle Of Seasons", les deux aventures développées par la firme Capcom. Capcom avait su rester fidèle à l'esprit de Zelda au regard de la facture classique de ces deux jeux, tout en apportant une touche personnelle qui m'a ravi ! Je me heurtais cependant à quelques difficultés : pour des jeux de console portable, ils étaient raides, ces deux cocos là !!

 

6)

ztmcga060

Toujours sur Game Boy Advance, Nintendo développa un Zelda dédié à cette console, et pas des moindres : "The Minish Cap". Fonctionnant comme un "Link To The Past" ou un "Ocarina Of Time" - à la seule différence qu'il n'y avait pas deux mondes dans le jeu, mais un seul monde à appréhender de deux façons différentes : en étant grand ou petit - et se targuant toujours d'une réalisation impeccable, "The Minish Cap" m'occupa TRES LONGTEMPS, mais toujours pour mon plus grand bonheur !

 

7)

zdgcgc077.jpg

Pauvre GameCube ! Décidément, après un "Super Mario Sunshine" un peu moins alléchant pour moi, "The Wind Waker" m'apporta également une satisfaction mitigée. Les codes de jeu avaient sans doute changé trop radicalement (en particulier cette histoire de pirates et de navigation), même si la colonne vertébrale demeurait identique. Quant aux fameux graphismes en cell shading (donc un peu plus "cartoon") qui avaient fait couler un peu d'encre à l'époque, il ne me gênaient pas du tout. Je pense quand même que j'y reviendrais sans doute avec davantage de plaisir aujourd'hui...

 

8)

foswgc548.jpg

"Tiens ! Un nouvel O.V.N.I. Zelda" me dis-je en découvrant "Four Swords Adventures" sur GameCube. Oui, et il m'a vraiment plu, celui-là ! Dans cet univers typique de la série Zelda, on pouvait désormais s'amuser jusqu'à quatre joueurs dans des niveaux truffés d'énigmes en tous genres - comme si ce n'était plus qu'une suite de donjons à explorer. L'ambiance était cependant fidèle à l'esprit de la franchise et je m'y plaisais beaucoup !

 

9)

zel1ns001.jpg zel2ns001.jpg

Que j'avais été dégoûté d'apprendre la sortie d'un pack spécial "Console GameCube avec Mario Kart Double Dash!! et... un Collector's Edition de Zelda" !! Ce jeu était un peu le "Super Mario All Stars" de la GameCube dédié à l'univers de Zelda, avec les deux Zelda sur Nes et les deux Zelda sur N64. Je m'empressais donc de l'acheter sur eBay pour y jouer surtout aux deux Zelda de la console Nes que j'avais ratés. Logiquement, j'essaye "The Legend of Zelda" en premier : le flashback graphique est flagrant mais l'ambiance est intacte, et je comprenais enfin comment le mythe était né. Je passe ensuite à "The Adventure of Link" et tout comme pour "Super Mario Bros 2", c'était pas mal, sans plus : la vue de profil me semblait bizarre après tant de temps passé en vue aérienne et en 3D. Il faudrait que je m'y remette sans rechigner pour le redécouvrir à sa juste valeur...

 

10)

Un petit aparté pour les lecteurs - incluant les plus attentifs qui auraient remarqué sur la première photo prise par moi-même l'absence de jeux Zelda sur Nintendo DS en ma possession : sans doute refroidi par "The Wind Waker" sur GameCube, j'ai donc inconsciemment fait l'impasse sur "Phantom Hourglass" et "Spirit Tracks". "A tort" diront peut-être certains. Quoiqu'il en soit, cela marqua d'une certaine manière le début de la fin pour moi...

 

11)

ztwpwi030.jpg

Nous terminons notre route avec l'épisode Nintendo Wii intitulé "Twilight Princess". Un épisode à l'excellente réalisation, doté d'une ambiance un peu noire et angoissante mais extraordinaire - bref, un "Ocarina Of Time" à la puissance 10 pour poursuivre dans ma folie de la comparaison ! Seulement voilà, mon coeur n'y était pas autant qu'auparavant : est-ce parce que je vieillis ? Est-ce parce que le monde de Zelda m'attire un peu moins depuis "The Wind Waker" sur GameCube ? J'attends de voir si le prochain épisode prévu sur Wii ("Skyward Sword") aura suffisamment de qualités pour me happer de nouveau dans son univers...

 

Voilà ! C'est fini !

 

Prochaine saga chroniquée : "Mario Kart" !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

fOfie 21/08/2011 13:03


Y sont tout meugnons Val et IldBlog... ça me fait penser à un certain sucre, tiens ^^ (OK, je sors... ^^).

Une question me taraude... As-tu terminé tous ces opus? Parce que les durées de vie des Zelda sont immenses tout de même... :)


ildblog 21/08/2011 13:21



Merki fOfie ! Je tiens à préciser que je n'ai pas eu recours à la contrainte pour que Val dépose son comm' : elle l'a fait sans que je le sache, ce qui est encore plus meugnon !


Pour répondre à la question qui te taraude, non, je ne les ai pas tous terminés. Mais j'ai essayé d'aller le plus loin possible seul avant d'avoir recours aux solutions de jeu - et parfois j'ai
du mal même avec la solution ! Beeeuuh, le nul !!


Gros bisous !



Val 20/08/2011 15:58


ildblog est un passionné de jeu depuis toujours et c'est avec grand plaisir qu'il vous fait partager sa passion; moi il m'a conquise depuis longtemps!:-) J'en apprends tous les jours avec lui et
c'est un pur bonheur. Il vous ouvre ses portes grâce à ce blog et je le félicite!


ildblog 20/08/2011 16:02



Coucou ma chérie ! Merci pour ce commentaire qui me touche énormément. Toi aussi tu m'as conquis depuis longtemps et je suis heureux de partager ma vie avec toi...