Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de ildblog

Mes amours 6.2.7.5 : mes cinq R.P.G.s mythiques de la Super Nintendo

27 Août 2011 , Rédigé par ildblog Publié dans #Mes amours 6.2.7.X : une saga en jeux vidéo

Ce cinquième article de la catégorie "Mes amours 6.2.7.X" fait une petite entorse à son principe puisque j'ai voulu chroniquer non pas une saga, mais un type de jeu en particulier sur une console en particulier. Ce type de jeu, c'est le R.P.G., le Role Playing Game, ou Jeu De Rôle. Cette console, c'est la Super Nintendo. Pourquoi les deux en même temps ? Parce que la Super Nintendo a permis au public de jouer à de nombreux chefs d'oeuvre vidéoludiques dont de légendaires jeux de rôle - je ne catalogue pas "The Legend of Zelda : A Link To The Past" dans cette catégorie puisqu'il ne repose pas sur tous les codes généralement établis dans les R.P.G.s ; il tient plutôt du jeu d'aventure pour moi.

 

Comme l'annonce le titre de mon article, j'ai acheté cinq de ces R.P.G.s pour ma Super Nintendo au cours des années et ils ont laissé un très bon souvenir dans mon esprit. Ils sont faciles à identifier puisqu'ils étaient vendus avec des guides de jeu, de beaux livres en couleurs qui pouvaient fournir une aide précieuse au joueur égaré. Je voudrais vous les montrer maintenant en cinq étapes :

 

DSCF3296.JPG

 

Toutes les photos suivantes sont issues du site www.jeuxvideo.com.

 

1)

myqlsn003.jpg

J'avais acheté "Mystic Quest Legend" sur Super Nintendo parce que j'avais joué à "Mystic Quest" sur Game Boy. La filiation me semblant évidente (jusqu'au logo identique), je pensais découvrir un jeu identique en plus long et amélioré. En fait, je me trouvai un peu déconcerté : "Mystic Quest" GB ressemblait un peu à "Zelda", alors que "Mystic Quest Legend" reposait davantage sur les codes du R.P.G., avec entre autres ces combats au tour à tour contre un ou plusieurs monstres qui arrêtaient la progression du jeu et prenaient tout l'écran. Bien sûr, "Mystic Quest Legend" restait un R.P.G. "light", un apéritif, une sorte d'introduction à d'autres poids lourds du genre. Il manquait de profondeur, mais constituait pour moi une mise en jambes idéale : j'avais pas envie d'être trop brusqué !

 

2)

illusion-of-time-super-nintendo-snes-052.jpg

"Illusion Of Time" constitua une très bonne surprise pour moi. C'était un excellent jeu qui combinait le plaisir visuel à la découverte d'un monde fort bien établi où les multiples civilisations se dévoilaient devant mes yeux pour mon plus grand bonheur. Certains lecteurs doivent sourciller à la lecture de ces lignes et je m'empresse de les rassurer : oui, je sais que "Illusion Of Time" n'était pas un vrai R.P.G. ; comme "Zelda", ses mécanismes tenaient davantage de ceux du jeu d'aventure. Par ailleurs, il comportait un horrible désagrément à mon goût : il était d'une linéarité à tout épreuve, à tel point qu'il fallait parfois réaliser une petite action toute bête (et pas forcément visible tout de suite) avant de pouvoir avancer dans l'aventure. Bon, cela ne l'empêchait cependant pas d'être un hit - qui plus est, doté d'une bonne ambiance musicale.

 

3)

secret-of-mana-super-nintendo-snes-028.jpg

Ah oui, celui-là, c'est sans doute le plus beau des cinq jeux dont je parle dans cet article : "Secret Of Mana". Un monument d'ambiance, de jouabilité, de scénario... Un monument du R.P.G., jouable jusqu'à trois ; bref, un monument de la Super Nintendo... Bon, que puis-je rajouter après toutes ces hyperboles ?!! Ben, que cela ne fut pas facile pour moi ! J'avoue ne pas avoir tout de suite compris le mécanisme "cent fois sur le métier, remettez votre ouvrage" du jeu où il fallait sans relâche multiplier les combats contre ses adversaires pour doter ses personnages de capacités importantes, sans oublier la manipulation de toutes les armes et de la magie. Peut-être étais-je trop envoûté par l'ambiance de ce jeu ?! A tel point que ce fut le premier jeu vidéo pour lequel j'investis dans le CD audio de sa bande originale. A l'époque, je me le passai en boucle sur ma platine, tellement elle m'hypnotisait ! Et je l'écoute même encore maintenant...

 

4)

soevsn016.jpg

Forcément, il me semblait inconcevable à l'époque de ne pas investir dans le deuxième jeu (après "Secret Of Mana") édité par Square sur Super Nintendo : "Secret Of Evermore". Si le principe de base me semblait un peu moins difficile, l'ambiance du jeu devenait différente. Je me souviens d'avoir adoré la séquence d'introduction avec ce jeune garçon dingue de cinéma et de films à petit budget qu'il cite sans cesse comme des références (comme "Le Choc des Biscottes" qui avait déclenché mon hilarité générale !!). C'était différent, mais bon quand même !

 

5)

terranigma-super-nintendo-snes-022.jpg

"Terranigma" fut l'un des derniers jeux que j'achetai pour ma Super Nintendo. Mes lecteurs vont encore se mettre en rogne après moi alors j'interviens tout de suite : oui, comme "Illusion Of Time", "Terranigma" n'est pas un R.P.G. au sens strict du terme. Vous ne m'enlèverez cependant pas qu'il demeure un très bon jeu combinant action et rythme, beaux graphismes et bon son. Il n'était pas facile non plus, dois-je dire !!

 

Voilà, c'est fini !

 

Ma prochaine saga : "Metroid"...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

betty 07/05/2016 09:20

mes amours, les tiens + Takenoko et Shiren et la saga des Fire Emblem