Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de ildblog

Mes amours 5.4.11 : "Tsuro" maison fini !

9 Mai 2012 , Rédigé par ildblog Publié dans #Mes amours 5.4.X : Reproduction d'un jeu

Et voilà ! En un après-midi, mon "Tsuro" maison a été achevé, mais j'en ai bavé !

 

Explications...

 

1)

Ma mère m'ayant gracieusement fourni deux plaques de contre-collé blanc de 80x60cm, j'ai inauguré la première en créant une grille de 36 cases carrées de 5,5cm de côté :

IMG00148-20120509-1627.jpg


Pourquoi 5,5cm ? Parce que c'est la dimension d'une tuile de "Tsuro" scannée et imprimée par mes soins sur du papier photo mat. Vous remarquerez au passage que j'ai laissé un demi-centimètre entre chaque carré, au cas où la découpe de la plaque serait "sportive" : bien m'en a pris, comme je vous le raconterai plus tard...

 

2)

Mister scotch double-face est ensuite entré en scène : j'ai placé de grandes bandes sur chaque colonne de carrés - par chance, le scotch double-face a une largeur quasi égale à celle d'un carré de 5,5cm. Voici ce que cela donne :

IMG00149-20120509-1632.jpg


Je découpe une tuile de "Tsuro" maison et la colle en ôtant un brin du scotch double-face, histoire de voir ce que cela donne :

IMG00150-20120509-1635.jpg


Ca rentre pile-poil !

Il n'y a plus qu'à découper chaque tuile et à la poser sur le scotch double-face ôté de sa pellicule supérieure.

Voici ce que donnent les 36 tuiles posées sur la plaque de contre-collé :

IMG00151-20120509-1701.jpg

 

3)

Ca, c'est fait ! Je décide par la suite de changer d'angle d'attaque en m'occupant du plateau de jeu. Je calcule les découpages sur chaque quart du plateau de jeu scanné et imprimé par mes soins (et plastifié par une gentille dame sur mon lieu de travail), puis je réfléchis sur les dimensions du plateau de jeu sur la plaque de contre-collé, et là, bonheur : j'ai suffisamment de place restante sur ma première plaque (après les 36 tuiles de jeu) pour y dessiner également mon plateau de jeu !

Voici ce que donne cette préparation :

IMG00152-20120509-1720.jpg

 

4) J'attaque le coupage en deux de la plaque de contre-collé au cutter : tout roule. Après, je découpe le rectangle du plateau de jeu, puis je découpe chaque quart du plateau de jeu en le marquant avec les repères que je me fixe habituellement : NO (nord ouest), NE (nord est), SO (sud ouest) et SE (sud est). J'en fais de même au dos de chaque quart de plateau de jeu imprimé et plastifié, et le collage peut commencer. Comme d'habitude, je place deux bandes de scotch double-face sur chaque dos de quart de plateau plastifié et je l'aligne au bon endroit sur chaque quart de plateau contre-collé. Voici le résultat pour le quart nord-ouest :

IMG00153-20120509-1734.jpg


Je continue avec les trois autres quarts du plateau de jeu. Résultat final de collage :

IMG00155-20120509-1752.jpg

 

C'est parti pour l'assemblage avec scotch double-face et scotch ordinaire - en effectuant quelques affinages supplémentaires au cutter. Résultat final de face, et de dos :

IMG00156-20120509-1805 IMG00157-20120509-1805

 

Bon, d'accord, j'ai commis la même indélicatesse qu'avec le plateau de jeu de "Bantu" : les faces sont visibles après pliage du plateau, mais je dois avouer que je n'avais pas vraiment envie de me prendre la tête avec ça - re-bien m'en a pris, car la suite immédiate allait éprouver ma patience...

 

5)

Je n'ai pris aucune photo intermédiaire et je crois que je n'aurais pas pu le faire, tellement le découpage des tuiles a été une corvée !

En effet, même après avoir renouvelé la lame du cutter, celui-ci n'a pas apprécié de se laisser glisser sur du contre-collé agrémenté d'une fine pellicule de scotch double-face à nu. Du coup, mes premiers découpages furent plutôt déviants et certaines tuiles ont été abimées - l'une d'entre elles affiche même une jolie "cicatrice" visible à cause d'un dérapage incontrôlé, irréparable malheureusement. J'ai quand même réussi à découper la première colonne de tuiles entièrement, mais il est vite devenu évident que je ne pourrais continuer dans de telles conditions - sans compter que j'allais également devoir découper chaque tuile dans chaque colonne : comment résoudre un tel problème ?

J'ai donc entrepris d'essayer de découper une tuile de "contre-collé + papier photo mat" d'épaisseur avec ma paire de ciseaux de couturière léguée par ma grande tante (personne ne sait la manipuler, à part moi !) : un peu raide, mais ça marche - et ça me permet même de corriger les déviances, rognures et autres déchirures perpétrées par le cutter quelques instants plus tôt.

Du coup, vous imaginez la suite : je me suis tapé les 36 tuiles à découper à la paire de ciseaux ! C'était difficile et laborieux (et heureusement que j'avais laissé un demi-centimètre entre chaque tuile : cela m'a permis de négocier un peu plus sereinement la difficulté du découpage), mais après la souffrance vient la délivrance (accompagnée de belles rougeurs et ampoules autour de mon pouce et de mon index !) :

IMG00158-20120509-1910.jpg

 

OUF !

 

6)

Voici donc le résultat final - les 36 tuiles sur le plateau de jeu, la règle du jeu scannée, éditée, imprimée et agrafée par mes soins, et le sac de 8 pions de couleurs différentes :

IMG00159-20120509-1914.jpg

 

Il m'en aura causé du tracas, celui-là ! Mais ça en valait la peine !

 

Et vous, qu'en dites-vous ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

valérie 17/05/2012 17:04

Bravo!!! Félicitations pour ton esprit créatif et ton ingéniosité! Je suis fière de toi! Tes petits élèves doivent être heureux de jouer avec toi dans ton club!!

Didinette 11/05/2012 13:38

superbe! BRAVO *clap clap clap*
un bien joli travail que vous avez effectué là! *proud*