Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de ildblog

Humeur 15 : I'm sic(k) to death...

29 Juillet 2011 , Rédigé par ildblog Publié dans #Humeur

Depuis que vous me lisez, vous savez que je m'interroge souvent sur le fond de la nature humaine. Et cela fait longtemps maintenant que je sais que lorsqu'on croit avoir tout vu (c'est-à-dire ce qu'on estime être le pire), une surprise vient (délicatement ou brutalement) frapper à notre porte pour nous prouver le contraire...

 

Voici deux exemples pour illustrer mon propos :

 

1) sur www.yahoo.fr, le célèbre site de... euh... hmm... ... ... ... .... BREF, sur yahoo.fr, on peut apercevoir des grands titres d'articles avec photos illustratives par paquets de quatre. Eh bien, ce soir, on peut croiser "Des législatives anticipées [en Espagne]" sur la même ligne que "Mon mec est naturiste" : pittoresque, pour le moins...


2) ce matin, sur www.orange.fr, le célèbre site du FAI du même nom, l'on pouvait lire l'article au titre suivant : "Pourquoi les famines ne font pas - ou peu - la Une des journaux". Non content d'être une fantastique mise en abyme sur le sujet (écrire à propos du manque d'exposition de quelque chose, le rendant du coup plus visible - à juste titre en l'occurence), l'article est une claque monumentale dans la gueule de l'être humain, où un prof d'université français nous explique que la famine étant un processus [joli terme technique] s'établissant sur plusieurs années, il est "très difficile de le médiatiser" (sic) ; où un ancien président de Médecins Sans Frontières nous explique que la famine ne peut pas être un "breaking news" [excusez du peu] parce que "ce n'est pas brutal" (sic 2) et stipule que la visualisation du désastre est longue parce qu'on "ne voit pas son corps se décharner du jour au lendemain" (sic 3) ; où une professeure de journalisme américaine explique que "les médias commencent à parler des famines quand il y a des morts [...] pour rendre l'histoire convaincante" (sic 4) et ajoute qu'il est difficile de s'identifier aux victimes d'une famine car les gens se disent : "je peux sauver cet enfant, mais cela ne va rien changer à la situation" (sic 5).

Alors, oui, ces 3 personnes nous expliquent simplement dans l'article pourquoi c'est comme ça, d'accord. Ouais, ben moi, ça me choque énormément : suis-je tout seul ?

 

Histoire de remettre tout ça en perspective, je viens d'apprendre une nouvelle bien navrante : c'est Rudy qui vient de quitter ce soir la maison des secrets dans "Secret Story" sur TF1, et y'a pas de quoi paniquer puisque 1) c'est facile à médiatiser, 2) c'est brutal, 3) ça se passe en un instant, 4) l'histoire est convaincante et 5) on y a participé puisqu'on a envoyé un SMS pour sauver ses concurrents directs et le faire virer de cette baraque...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article